Article Newsletter novembre 2020

Le départ de George Roland à la pension

 

Georges: "Je suis au Sésame depuis 24 ans. Je suis arrivé le 1er janvier 1996.
C’est mon frère Yves qui m’a accompagné, je me souviens.
A l’époque, le Sésame était situé avenue Général Dumonceau, 13,
à Forest. Et ici, avenue de Messidor, c’était le home Pierre Jurdant.
Mais quand je suis arrivé au Sésame, je vivais encore chez Maman.
Je suis passé en hébergement le 19 janvier 1997, au Home Jurdant. 

J’ai eu différentes femmes dans ma vie que j'ai rencontré au Sésame. 

C'est Véronique, Jeanne et Monique. C’est Jeanne dont je me souviens le mieux.

Ma Jeanne... Elle était belle et gentille! Elle était dans un autre hébergement,

l’Hadep, qui maintenant s’appelle Pazhapa. Je suis aussi en amitié

avec Yasmin et Miléna. 

Au Sésame, j’ai toujours aimé les activités artistiques.
Au début, j’ai fait de la peinture avec Arnold. J’ai aussi travaillé
avec Théodora et Amélie. J’aime dessiner, surtout les chats,
les chiens et les cétacés. J’aime beaucoup les singes aussi.
Pour l’instant je dessine des épagneuls. J’ai aussi aimé faire la cuisine
et la boulangerie. Je sais faire du pain blanc et du pain gris. 
J’aime bien les brioches. Et puis en musique, j’ai déjà chanté
«Vivre pour le meilleur», de mon idole Johnny! 

 

Mohamed est mon meilleur ami, ici au Sésame. Il est gentil

et il me fait rire. Il dit souvent «c’est toi!!!!» quand on lui parle!
Dans le temps, j’avais Marcel V.B. et Simon G. comme copain.

Dans le temps, y’avait Nils, un éducateur, mais c’était il y a au moins 20 ans,
et il a été remplacé par Thierry, un français de Normandie qui m’accompagnait

à la messe.On parlait de religion ensemble. L’équipe du Sésame a beaucoup

changé en 24 ans.Il y avait Magdalena, Isabelle…. 

 

Mes souvenirs de mes répondants c’est Magdalena, Nils et Annick
tout au début que je suis arrivé au Sésame. Mounir aussi a été mon répondant.

Marie-Pierre est ma répondante depuis un certain temps. 

Je passe beaucoup de temps avec elle en artistique. 

Elle m’encourage à dessiner. Je dessine bien, j’ai du talent comme on dit!

Je vais retenir les bons moments que j’ai passés avec elle.

 

Avant de venir au Sésame, je travaillais en ETA, à l’APRE.

J’y ai travaillé de mes 21 ans à mes 42 ans. 
Ca m’a fait de l’argent pour la pension, mais j’ai arrêté car je n’aimais plus.

 

Une fois pensionné, j’aimerais continuer l’artistique.
Je vais faire des sorties cinéma avec les autres pensionnés
et aller au restaurant. Je vais aussi me reposer. Je vais écouter Johnny,
et regarder du catch à la télé. J’ai pas envie de faire un voyage en avion
mais bien en voiture. J’ai envie d’aller à la mer à Ostende ou à Blankenberge.
Ce serait chouette d’aller à Toulouse chez ma soeur en train.
Comme cadeau de pension j’ai envie d’une BD. Le vendredi je vais continuer

de commander des brioches à la boulangerie pour venir dire bonjour au Sésame."