Article Newsletter Avril 2021

Grégory, bénévole au centre

 

Je m’appelle Grégory, j’ai vingt-huit ans. Je suis bénévole au centre Sésame

depuis cinq mois. J’ai fait le choix d’être bénévole dans un centre de jour

parce que le métier d’éducateur c’est un métier qui m’a toujours tenu à coeur.

Je voulais reprendre des études en septembre 2020 mais avec la crise

ça n’a pas été possible. Travailler au Sésame me permet de découvrir un secteur

et un public, parce qu’à la base je voulais aller plutôt en psychiatrie.

J’ai cherché une asbl sur le net et je suis tombé sur le Sésame.

Je l’ai tout de suite bien senti. Ensuite j’ai envoyé un mail à Julien

puis on s’est contacté pour une première entrevue et les choses

se sont très vite mises en place. 

 

C’est avant tout humainement que ça m’intéresse, sans être lié à un contrat

quelconque. C’est cette liberté-là que j’aime dans le bénévolat.

C’est un choix de ma part parce que j’aime le faire et je ne suis pas obligé

de le faire. J’avais envie de partager et d’apporter des choses concrètes

durant tout le temps libre que j'ai maintenant. C’est très gratifiant pour moi.

Je viens avec le sourir et les membres sont toujours contents de me voir.

Il y a une bonne ambiance, l’athmosphère est saine.

Qu’on soit handicapé ou pas dans une vie communautaire ou une asbl,

chacun est important et apporte quelque chose à l’ensemble. 

 

En plus, même si c’est du bénévolat je ne me sens pas exclu.

Je me sens faire partie à part entière de l’équipe qui respecte

mon travail; c’est gratifiant. Je viens le faire avec grand coeur

et grand plaisir même si je ne participe pas aux réunions d’équipe.

J’apprends à être à l’écoute et à développer ma compréhension de l’autre,

ce qui me remplit énormément. C’est une super expérience.

Cette expérience me conforte dans mon projet futur de faire ce métier;

je ne me vois pas faire autre chose!